Catégories
Uncategorized

location appartement : qui paie l’eau ?

Un bien locatif est souvent accompagné d’appareils électroménagers et d’autres équipements, mais le fait que les services publics soient inclus ou non dans votre loyer dépend de multiples facteurs, notamment du fait que les services publics soient ou non au nom du propriétaire et parfois du fait que vous soyez dans un appartement ou une maison. De nombreux locataires paient leur propre électricité et leur propre chauffage, mais il arrive que l’eau soit comptabilisée sur un compteur commun et il est difficile de déterminer la consommation d’un locataire. Avant de signer un bail, discutez avec votre propriétaire ou votre gestionnaire immobilier pour savoir qui sera responsable des services publics et comment ils doivent être payés. Pour vous aider, location-angers-appartement.fr vous propose son guide location appartement : qui paie l’eau ?

Les responsabilités du propriétaire

Il n’existe pas de loi qui réglemente exactement la manière dont un propriétaire doit facturer à un locataire les services d’eau et d’égout. Selon le ministère californien de la consommation, les anciens immeubles d’habitation ne disposent pas toujours de compteurs d’eau séparés ou de compteurs divisionnaires permettant de suivre la quantité d’eau utilisée par un seul appartement. Dans ce cas, votre propriétaire intégrera la redevance d’eau dans votre loyer et vous n’aurez pas à payer une facture d’eau séparée. Demandez au propriétaire comment il calcule le montant que vous payez. Cela peut dépendre de la taille de votre appartement ou du nombre de personnes qui y vivent, ou il peut s’agir d’un pourcentage fixe de la consommation de tous les locataires d’un immeuble.

Les responsabilités des locataires

Lorsque vous louez une résidence unifamiliale ou une maison de ville ou un appartement avec son propre compteur d’eau, vous pouvez être tenu de payer vous-même le service d’eau. Vous devrez contacter votre service public local et soit transférer le service d’eau existant à votre nom, soit ouvrir un nouveau compte. En plus de payer votre consommation mensuelle d’eau, vous devrez peut-être verser un dépôt de garantie et payer des frais d’installation dans votre logement de location. Il en va de même pour les autres services publics, comme l’électricité, les égouts et le ramassage des ordures.

Si vous vous trouvez dans une situation où vous ne pouvez pas payer la facture d’eau, l’Agence américaine pour la protection de l’environnement vous recommande de contacter votre service public local. La plupart ont des programmes d’aide pour les locataires qui ont besoin d’une aide temporaire ou à long terme. Il existe également des programmes pour les locataires qui ont des difficultés à payer leurs factures d’électricité.

Avant de signer un bail

Les informations sur le mode de paiement des services publics doivent être incluses dans votre contrat de location. Avant de signer le bail, assurez-vous de bien comprendre si vous êtes responsable ou non du paiement de la facture d’eau ou si les services publics sont au nom du propriétaire. Demandez à votre propriétaire s’il existe actuellement un compte ouvert pour la propriété et si l’eau est allumée, et demandez s’il y a des factures de services publics impayées par un locataire qui a déjà loué la propriété.

Qui gère les fuites ?

Quel que soit l’organisme qui paie la facture d’eau d’un logement, le propriétaire est toujours responsable de la réparation des fuites d’eau, à moins que vous n’ayez pris d’autres dispositions. Si vous constatez une fuite d’eau dans votre propriété, signalez le problème immédiatement. Faire venir un plombier sur place pour colmater la fuite doit être une priorité pour le propriétaire, qui veut éviter des problèmes plus importants et plus coûteux. Une fuite continue, même si elle est aussi petite qu’un robinet qui goutte, entraîne une facture d’eau plus élevée.

Comment la plupart des propriétaires gèrent les services publics ?

Les meilleures pratiques diffèrent en fonction du lieu et des circonstances. Nous avons énuméré ci-dessous ce que nous voyons couramment en France :

  • L’eau et les égouts : propriétaire
  • Ramassage des ordures : propriétaire
  • Internet et du câble : Locataire
  • Système de sécurité et d’alarme : Locataire
  • Le gaz naturel : ça dépend
  • L’électricité : ça dépend

Il est courant que les propriétaires incluent l’eau et les déchets car ceux-ci peuvent être difficiles à transférer d’un individu à l’autre. Il est également potentiellement risqué de ne pas faire circuler l’eau dans les canalisations, surtout en hiver. Vous voulez vous assurer que tout fonctionne correctement.

Nous vous recommandons de vérifier les autres listes de location dans votre région pour voir ce que les autres propriétaires font payer et s’ils incluent ou non les services publics. Vous n’êtes pas obligé de faire ce que font les autres propriétaires, mais il est utile de vous assurer que votre prix et ce qui est inclus a un sens dans votre marché. Les locataires compareront votre offre de location à des offres similaires dans votre région, et vous voulez vous assurer que vous suscitez de l’intérêt.

Et si vous voulez payer tous les services publics ?

Si vous payez pour tous les services publics, vous avez plusieurs options :

  1. Augmenter le prix de votre loyer et regrouper les services publics et le loyer.
  2. Facturer une redevance mensuelle fixe pour les services publics (vous voudrez que ce soit le coût moyen des services publics chaque mois).
  3. Facturez à vos locataires la facture des services publics chaque mois afin qu’elle corresponde parfaitement à leur consommation.

Il y a des avantages et des inconvénients à chacun, mais nous recommandons la première option (inclure les services publics dans le prix du loyer). Ainsi, vous n’aurez pas besoin de collecter de l’argent supplémentaire en plus du loyer, ce qui est plus difficile pour vous et vos locataires. Toute l’équipe de location-angers-appartement.fr reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *