Les quartiers d’Angers : où faire le meilleur investissement ?

Que vous souhaitiez acheter ou louer sur Angers, sachez que chaque quartier bénéficie d’une position idéale ! La préfecture du Maine-et-Loire a de nombreuses rues très connues qui offrent, partout sur Angers, leur lot de commerces, commodités et services utiles au quotidien. Des quartiers familiaux aux quartiers plus jeunes et festifs, découvrez les nombreuses facettes de la ville d’Angers.

Centre-Ville – La Fayette – Éblé

Roseraie

centre ville la fayette eble
la roseraie

Le quartier du Centre-Ville est divisé en deux parties. La ville historique se trouvent sur un promontoire de schiste ardoisier qui vous trouverez sur la rive gauche de la Maine. Le quartier historique de la ville est un ensemble canonial battit entre le XIIIe jusqu’au XVe siècles. C’est là que l’on trouve le château des ducs d’Angers et la cathédrale Saint-Maurice. Autour de ces deux grands bâtiments, vous trouverez le centre-ville angevin avec ces artères commerçantes et festives ainsi que tous les bâtiments administratifs : hôtel de ville, hôtel du département,la préfecture, les bibliothèques …

La Roseraie est un quartier situé au sud de la ville, créé lors de la mise en place d’une zone à urbaniser en priorité en 1965. On y trouve de grands ensembles collectifs, notamment sociaux (HLM), édifiés sur une zone de culture maraîchère. Les premiers résidents s’y sont installés dès 1968. On dénombrait 20 000 habitants dans le quartier en 1980. Le sud du quartier est constitué en majorité d’habitations pavillonnaires ainsi que de petits collectifs, comme les quartiers Village Anjou et Orgemont.

Justices – Madeleine – Saint-Léonard

Saint-Serge – Ney – Chalouère

justices madeleine saint leonard
saint serge ney chalouere

Dans cette zone du sud-est de la ville, l’habitat est historiquement dispersé et regroupé le long des axes routiers de la banlieue ouvrière, principalement vers la carrière d’ardoise de Trélazé. De même, des horticulteurs y travaillait d’arrache-pied. À partir des années 1950, les sentiers autour de nombreuses petites villes seront urbanisés. Dans les années 1960, l’expansion de la rocade sud et la construction de nombreux petits immeubles ont été réalisées. Depuis les années 80, l’urbanisation c’est finalisé, au détriment des derniers agriculteurs..

Vous trouverez sur les Justices le principal complexe sportif de la ville : le stade Raymond-Kopa et au nord-ouest, l’Université catholique de l’Ouest et l’École Supérieure d’Agriculture : deux écoles d’excellence pour vos études supérieures.

Le quartier est situé au nord du centre-ville actuel d’Angers et trouve son origine dans l’ancien faubourg de Saint-Samson, où les petites boutiques d’artisans et de commerçants étaient omniprésentes. Aujourd’hui, le quartier est devenu à la fois un centre résidentiel, étudiant et économique. Le lieu de repos de l’ancienne gare Saint-Serge a été abandonné à la fin de la Seconde Guerre mondiale et a été remplacé dans les années 1990 par le campus universitaire de droit, d’économie et de gestion ainsi que de nombreux logements étudiants. L’université c’est également développée. Vous y trouverez également le multiplexe. Le marché d’intérêt national a ouvert en 1963 et de nombreux entrepôts industriels et commerciaux occupent une grande partie de la zone.

Deux Croix – Banchais

Monplaisir

deux croix banchais
monplaisir angers

Ce quartier, au nord-est de la ville, est essentiellement composé de HLM et de résidences individuelles. Les cultures maraichères du quartier laissent place à l’urbanisation à la fin des années 1950 autour de la construction du boulevard Gaston Birgé, où s’implantera dès 1957 une importante usine Thomson aujourd’hui fermée. Les Deux Croix accueille depuis 2008 la première « cité éducative » de la ville. Celle-ci, baptisée Annie-Fratellini, regroupe école, crèche, centre de loisirs et bibliothèque alors que la maison de quartier lui fait face. Le cimetière de l’est, l’un des plus importants de la ville, se trouve également dans le quartier. Au sein du quartier se trouve le Grand-Pigeon, importante cité d’où s’élève la tour Chaptal, témoin architectural et repère visuel dans le panorama urbain de la ville.

Situé au nord d’Angers, le quartier de Monplaisir est principalement issu d’une ZUP (zone à urbaniser en priorité) élaborée à partir de 1959. Ces terrains sont choisis afin de ne pas empiéter sur les terres maraichères du sud de la ville (qui seront urbanisées néanmoins au cours des années 1960 lors de la création du quartier de La Roseraie). L’habitat y est donc majoritairement collectif, organisé autour de la place de l’Europe, centre administratif, social et commercial du quartier. Les premiers locataires s’installent en décembre 1963.

Hauts-de-Saint-Aubin

Doutre – Saint-Jacques – Nazareth

quartier angers hauts de saint aubin
quartier doutre saint jacques nazareth

Les Hauts de Saint-Aubin est située au nord d’Angers sur la rive droite du Maine et regroupe deux zones auparavant distinctes (Vilno et Capkins), une partie du plateau des Capkins et du plateau de la Mayenne, à travers les villes voisines comme Avrillé. C’est une zone en voie d’urbanisation au nord, au même niveau que le plateau des Capucins (anciennement une zone agricole) et le plateau de Mayenne (anciennement l’emplacement de l’aéroport). Plus au sud se trouve l’ancienne ville de Vernau. Dans les années 1950, elle était considérée comme une «ville expérimentale» pour la migration d’après-guerre, mais au fil des ans, elle est devenue une micro-communauté défavorisée.

La zone de la rive droite d’Angers comprend le quartier historique de Doutre, les anciens faubourgs de Saint-Jacques et le nord du quartier Nazareth. La Doutre, du nom de sa situation géographique, fait partie de la cité historique «hors Maine» et était inclue dans les anciennes fortifications d’Angers. Le patrimoine du quartier est très riche, entre maisons médiévales à colombages, rues étroites, ensembles religieux et manoirs. Il y a aussi l’ancien hôpital Saint-Jean, construit vers 1180, qui est un témoignage extraordinaire de l’architecture passionnée et du style gothique angevin. Aujourd’hui, il abrite le Musée Jean Lurçat des textiles modernes. De cette manière, le chef-d’œuvre de Lusart “Une Ode au monde” a été placé dans l’ancien quartier.

Belle-Beille

Lac de Maine

quartier angers belle beille
quartier lac de maine

L’urbanisation de la partie ouest de la ville débute au XIXe siècle, lorsqu’elle débute sur la «nouvelle» route (aujourd’hui avenue du Général-Patton) qui s’étend au Faubourg Saint-Jacques. Après la Seconde Guerre mondiale, cette situation s’intensifie: Belle-Beille est en effet le premier quartier d’Angers, où de grands immeubles collectifs vont s’élancer. Les locataires d’origine se sont installés en 1954. Le quartier n’est pas seulement un quartier résidentiel, mais compte également de nombreux commerces (grâce à la création de «zones franches urbaines») et le principal campus universitaire de la ville. En plus des universités, il y a l’IUT et Essca.

Le quartier du Lac de Maine est une communauté récente à l’extérieur de la ville. Il a été développé à partir des années 1970, et en même temps un centre de loisirs et un lac ont été construits, et des gravières ont été exploitées. Le premier quartier résidentiel est apparu en 1976. Le centre de loisirs a ouvert au public en 1978. La densité de population dans cette zone est faible et les logements sont principalement réservés aux particuliers.

Le lac de 110 hectares à lui seul est au centre d’un important complexe nautique et sportif ou l’on trouve également également le camping municipal